lundi

La pâte à lasagne


Si les pâtes n’existaient pas il faudrait les inventer, car je ne pourrais pas survivre sans elles plus de 15 jours !
Pourtant je n’avais jamais essayé de faire « mes pâtes », il faut avouer que les pâtes du commerce sont excellentes et de toutes les formes.
Depuis des années j’espère qu’un jour j’aurai mon prince charmant laminoir qui s’adapte sur mon Kenwood, c’est une bonne raison pour ne jamais tester les pâtes maison.
Enfin sauf jusqu’à ce que l’idée me monte vraiment au cerveau et qu’en deux trois coups j’avais déjà mélangé ma farine et mes œufs…

La recette vient de Ma p'tite cuisine sur son blog c’est tout joli, elle a fait plein de photos avec son laminoir…
Du temps que moi et mon prince charmant nous avons passé le rouleau sur une pâte assez difficile ! Heureusement qu’il a des muscles… là, tu comprends que le laminoir n’est pas là juste pour faire joli !
Bon nous avons réussi à faire des plaques lasagnes et avec le reste des pâtes dont personne n’a encore inventé le nom c’est une sorte de tagliatelle de taille et de forme diverse… Ce sera des imitations tagliatelles Tout l’art du fait main !
Pour 300g de farine j’ai mis 3 œufs du sel, puis j’ai trouvé que ma pâte était du béton… donc j’ai battu un œuf et j’ai trempé ma pâtes un coup ou deux, histoire de la rendre un petit peu plus souple.
J’ai pris mon moule et j’ai découpé des carrés de la taille du moule, pour pouvoir faire mes lasagnes.
J’ai fait séché la pâte et là tu vois que cette pâte rétrécie non pas au lavage mais au séchage…
Au final ce n’est pas bien grave, par contre à la cuisson les plaques gonflent un peu du coup au final mes lasagnes étaient plus épaisses que des lasagnes industrielles ou que des lasagnes passées au laminoir.


Le plus important dans cette petite aventure, c’est que mon prince charmant et mon grand blond ont trouvé les lasagnes meilleures que les industrielles !!

Demain la recette de mes lasagnes sauce bolognaise épinard et des mes pâtes sans nom

Les ID'@ngelique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire